Un combattant du MMA ignore les convocations de guerre russes et s'enfuit en Géorgie

Marif Piraïev

Crédit image : @marifpiraev sur Instagram

Un combattant du Daghestan MMA aurait fui la Russie après avoir été enrôlé pour combattre dans l'invasion en cours de l'Ukraine par le pays.

Plus tôt cette année, la Russie a commencé sa quête de contrôle en Ukraine, déclenchant une guerre qui a depuis provoqué la plus grande crise de réfugiés en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale etlaissé des milliers de soldats et de civils morts.



Suite à une série de pertes en Ukraine, le président russe Vladimir Poutine a annoncé la semaine dernière une mobilisation partielle, qui pourrait voir 300 000 réservistes appelés au combat. Cette décision a immédiatement reçu de nombreuses critiques, des manifestations ayant eu lieu dans tout le pays. La résistance a même récemment vu la fusillade d'un officier d'enrôlement dans un établissement de conscription .

En plus des manifestations, qui ont eu lieu au Daguestan le week-end dernier, un certain nombre d'hommes en âge de servir ont commencé à fuir la Russie afin d'éviter d'être forcés de se battre. Ce groupe comprend apparemment Marif Piraev, un vétéran d'AMC Fight Nights qui possède un record professionnel de 32-5-1.

En 2015, le commentateur sportif et politique Karim Zidan a émis l'hypothèse que Piraev avait été enrôlé dans l'armée russe, qui est obligatoire pour tous les hommes âgés de 18 à 27 ans et comporte un projet de 12 mois.

Avec cette expérience passée à l'esprit, Piranha était apparemment l'un des milliers d'appelés à l'action suite à la mobilisation de la Russie, qui a marqué la première du pays depuis la seconde guerre mondiale.

Selon Shamil Gamilov, un combattant professionnel également originaire du Daghestan, Piraev a été convoqué par l'armée et appelé à s'inscrire dans un bureau d'enrôlement. Répondre aux questions sur une session Instagram Live , Gamilov a révélé que son compagnon de combat avait ignoré le projet d'avis et s'était enfui en Géorgie.

Marif a reçu une convocation, il a fui la Russie dans l'horreur, a déclaré Galimov ( h/t coude sanglant )

Le combattant MMA Piraev s'est récemment battu pour l'or AMC

Piraev a fait ses débuts professionnels en 2011. Le Daghestan a connu un succès rapide dans la cage, forgeant un record invaincu de 17-0-1 lors de ses 18 premières sorties.

Piranha a subi sa première défaite en MMA professionnel en 2015 au KSW 32, qui s'est tenu à l'emblématique stade de Wembley à Londres, en Angleterre. Lors de l'événement, Piraev a été arrêté via TKO au deuxième tour contre Mateusz Gamrot actuel léger UFC à croissance rapide .

Piraev est récemment revenu à l'action MMA en juin après une paire de succès en boxe sous la bannière Hype FC plus tôt cette année. Dans un barnburner contre le champion AMC Lightweight Nariman Abbasov, le joueur de 29 ans n'a pas réussi à remporter la ceinture après que son corner ait jeté l'éponge avant le troisième tour.

Par un rapport Bloody Elbow , Piraev était aligné pour affronter Shovkhal Churchaev lors d'un événement promotionnel croisé entre Hype FC et GFC. Churchaev a également fait la une des journaux récemment après il a pointé une arme sur un rival lors d'une apparition en podcast .

Piraev n'est apparemment pas le seul combattant russe de haut niveau à avoir été appelé pour combattre en Ukraine. Il a également été rapporté que le tenant du titre des poids moyens de la promotion, Vladimir Mineev, a été enrôlé.

Contrairement à Piraev, Mineev a répondu à sa convocation, raconter Match TV qu'il ne va pas courir.

Je ne vais pas courir. Je prends un avis de conscription, je me rends au bureau d'enrôlement, puis au gré de la Patrie. J'appartiens à la première catégorie, je suis parachutiste, j'ai servi au repêchage et sous contrat. Il ne reste plus beaucoup de parachutistes, je suppose. ( h/t championnat )

Que pensez-vous de la décision de Marif Piraev de fuir la Russie ?