Le premier combattant de l'UFC, Gary Goodridge, déclare qu'une maladie liée à une commotion cérébrale l'a rendu suicidaire

Gary Goodridge

Gary Goodridge, qui a assuré sa place sur les meilleurs rouleaux avec ses coudes à élimination directe à Paul Herrera de retour àUFC8, a reçu un diagnostic d'encéphalopathie traumatique chronique (CTE) il y a quatre ans. Goodridge a récemment parlé avec À l'intérieur du MMA à quoi ressemble sa vie de vivre avec la maladie. Vous pouvez regarder l'intégralité de la fonctionnalité sur Goodridge ci-dessus.

Voici ce que Goodridge avait à dire sur la vie quotidienne avec CTE :

Je crois sincèrement que si ce n'était pas pour les pilules que je prends, ma vie aurait été finie il y a longtemps, a déclaré Goodridge. J'aurais pris ma vie, absolument. Le handicap mental est une chose énorme. Ça m'a paralysé.

Mes journées sont nulles. Au réveil, j'ai envie de retourner me coucher. Je pourrais trouver un emploi, puis j'oublierais que j'avais un emploi. [Les médecins m'ont dit] 'ça ne va pas mieux'. C'est le meilleur que tu seras.

Goodridge n'a pas combattu depuis 2010. Il a perdu ses 8 derniers combats de MMA et ses 6 derniers combats de kickboxing.