L'événement de vélo en l'honneur d'une femme agressée par un combattant du MMA reprend

Une balade à moto annuelle organisée à l'origine pour soutenir une femme qui a été agressée par un combattant du MMA fera son retour après une interruption de 2 ans.

La chevauchée de Désirée était d'abord organisé en 2014 dans le cadre d'une collecte de fonds pour Desiree Gallagher, qui a subi des blessures graves après être tombée d'un balcon de sept étages à London, en Ontario. La chute aurait été causée par l'ancien combattant du MMA Justin Primmer, qui a été reconnu coupable d'agression après que la police a découvert des photos du visage meurtri de Gallagher sur son téléphone.

L'incident a obligé Gallagher à nécessiter une réadaptation et des soins médicaux importants, et Desiree's Ride a été créé dans le but d'atténuer certains de ces coûts. Gallagher est malheureusement décédée en mai 2015, mais les organisateurs de Desiree's Ride ont choisi de poursuivre l'événement en son honneur pour sensibiliser et collecter des fonds pour les services aux victimes.



L'événement a dû être suspendu pendant 2 ans en raison de la pandémie de COVID-19, mais l'organisatrice Susan Gerth se dit prête à reprendre la collecte de fonds cette année et à continuer à soutenir une noble cause.

Les services aux victimes sont probablement l'un des organismes de bienfaisance les plus sous-financés, Gerth dit L'Observateur . Il y a beaucoup d'efforts de collecte de fonds pour de grandes causes, mais on n'entend pas beaucoup parler des victimes d'actes criminels.

Un combattant du MMA n'a jamais été reconnu coupable d'un accident

Bien que Primmer ait été reconnu coupable d'avoir agressé Gallagher et ait ensuite purgé une peine de prison, l'ancien combattant du MMA n'a jamais été reconnu coupable d'avoir causé la chute qui a laissé Gallagher dans un fauteuil roulant sans mémoire à court terme.

L'homme de 38 ans avait déjà été condamné pour un coup de couteau mortel avant l'incident avec Gallagher, et Primmer a également agressé un autre détenu au centre de détention Elgin-Middlesex en Ontario.

Primmer (à gauche) aurait été responsable d'une chute qui aurait causé de graves blessures à Gallagher (à droite).

Considéré comme un délinquant dangereux, la Cour suprême du Canada et la Cour d'appel de l'Ontario ont toutes deux bloqué toute demande de Primmer d'être libéré de l'incarnation.

Primmer a participé à 3 combats professionnels de MMA en 2018 dans son Canada natal. Après avoir perdu ses débuts professionnels par étranglement arrière à KOTC: Moment of Truth, The Ninja a remporté sa prochaine paire de combats pour porter son record à 2-1.

Que pensez-vous de cette collecte de fonds à moto qui rend hommage à une femme qui a été agressée par un ancien combattant du MMA ?